pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar pornhub porno türbanlı sex seks hikaye türk seks hikaye seks fantezileri türbanlı seks hikaye erotik hikaye amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyali porno hd porno film izle mobil pornolar sik yalama canlı sohbet telefon sex telefonları seks itiraf cinsel hikaye porno hikaye türbanlı seks hikayeleri seks hikayeleri
18 Sep, 2018
mercredi, 16 mai 2012 14:28

Identifier tous les Haïtiens/es de l’extérieur, une priorité pour le MHAVE Spécial

L'accessibilité de la CIN à la diaspora haïtienne L'accessibilité de la CIN à la diaspora haïtienne GARR

Soulignant l’importance de l’identification des citoyens-citoyennes, le ministre Daniel Supplice entend effectuer les mises en place pour que la CIN  soit accessible à la communauté haïtienne  à l’extérieur.

« L’identification de tous les Haïtiens/Haïtiennes en terre étrangère est l' objectif que se fixe pour l’instant le ministère des Haïtiens Vivant à l’Etranger (MHAVE)», assure le titulaire du MHAVE, Daniel Supplice."Identifier tous ses citoyens, c’est la responsabilité de l’Etat haïtien", insiste le ministre  ajoutant que  «c’est l’un des acquis pour se faire respecter en tant que peuple. »

Rendre la CIN accessible à l’extérieur

Selon le ministre Supplice, mis à part les documents d’Etat civil, la carte d’identification nationale (CIN) est  aussi importante pour identifier les citoyens haïtiens vivant à l’extérieur. « La CIN est encore plus adaptée pour identifier les citoyens que l’acte de naissance car elle porte la photo du détenteur de la carte et son empreinte digitale. », souligne le numéro un du MHAVE.

Le ministre Daniel Supplice dit avoir entamé des démarches en vue de la rendre plus accessible à la diaspora haïtienne. «. De concert avec d’autres partenaires, nous analysons le format de la présentation et les informations nécessaires à ajouter pour que la CIN soit utile à la diaspora haïtienne ; nous sommes donc à la phase technique», explique t-il, lors d’une intervention au siège du  Bureau Exécutif du GARR.

Le MHAVE discute avec les autres instances concernées notamment, l’Office National de l’Identification (ONI) pour faire avancer le projet. « Nous n’allons pas faire fi des données existantes ni des réalisations antérieures. Nous comptons utiliser les basses de données de l’ONI, pour apporter une dimension technologique à ce qui était déjà fait. Car selon les informations reçues, environ 5 millions Haïtiens/nes sont inscrits dans la base de données de l'ONI. », poursuit  le ministre Supplice.

Le Ministère des Haïtiens vivant a l’étranger est ainsi intéressé à l’établissement dans les consulats et les ambassades d’une direction qui garantit un service de livraison de la CIN, selon le titulaire du MHAVE dont l’intervention rentrait dans le cadre de la célébration de la Journée Nationale de la Diaspora.

A l’approche de l’installation imminente d’un nouveau gouvernement, le MHAVE gardera t-il toujours sur son agenda, l’identification des Haïtiens/Haïtiennes de l’extérieur comme une priorité traduisant l’effort de responsabilité de l’Etat haitien vis-a-vis de ses citoyens-citoyennes où qu’ils/elles se trouvent ?

 

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le mercredi, 16 mai 2012 18:55

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli