pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar pornhub porno türbanlı sex seks hikaye türk seks hikaye seks fantezileri türbanlı seks hikaye erotik hikaye amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyali porno hd porno film izle mobil pornolar sik yalama canlı sohbet telefon sex telefonları seks itiraf cinsel hikaye porno hikaye türbanlı seks hikayeleri seks hikayeleri
21 May, 2018
mardi, 13 septembre 2011 18:01

Poursuite des rapatriements d’Haïtiens/Haïtiennes à la frontière de Belladère

La Migration dominicaine continue avec les opérations de rapatriements massifs à la frontière de Belladère, dans le Plateau Central. Seulement pour le mois d’août 2011, 838 personnes dont 18 femmes ont été reconduites à ce point frontalier.

La Migration dominicaine continue avec les opérations de rapatriements massifs à la frontière de Belladère, dans le Plateau Central. Seulement pour le mois d’août 2011, 838 personnes dont 18 femmes ont été reconduites à ce point frontalier.

Parmi les rapatriés-es, figurent deux ressortissants dominicains, a appris le GARR. « Je me trouvais en face d’une bijouterie à Santo Domingo où je prêtais mes services en tant qu’agent de sécurité. Des policiers dominicains sont venus m’arrêter sur place le 24 août 2011 pour me conduire à un commissariat avant de m’envoyer en Haïti, un pays qui n’est pas le mien. », a expliqué l’un des Dominicains accueillis au bureau du GARR à Belladère. « Ils m’ont expulsé de ma terre natale les mains vides à cause de la couleur de ma peau. », s’est-il indigné.

La plupart des rapatriés-es ont critiqué le comportement de certains militaires et policiers dominicains qui, disent-ils, les ont dépouillés de leur téléphone portable et de leur portefeuille au moment des opérations de rapatriement. « On nous a arrêtés en pleine rue, plusieurs d’entre nous en pleine activité sans nous donner l’opportunité de récupérer ce que nous avons acquis pendant des années de travail en territoire dominicain. Et même nos téléphones portables et les liquidités que nous avons en poche au moment de notre arrestation ont été emportés. », a déploré l’un d’entre eux.

Outre ces abus signalés par les victimes, les rapatriements opérés par la Migration dominicaine à la frontière de Belladère au cours du mois d’août 2011 violent les prescrits du Protocole d’entente conclu entre les gouvernements haïtien et dominicain en décembre 1999 : les autorités haïtiennes ne sont pas alertées pour l’accueil des rapatriés-es (Point f ) ; les opérations de reconduction s’effectuent la nuit (Point a) ; les rapatriés-es sont privés de l’opportunité de récupérer leurs effets et biens personnels (Point d) sans oublier d’autres violations flagrantes du Protocole comme la séparation de familles.

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le lundi, 06 février 2012 21:41

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli