21 Nov, 2018

Depuis le prononcé de l`Arrêt 168-13 de la Cour constitutionnelle dominicaine, le 23 septembre 2013, des milliers de Dominicains/Dominicaines d`origine haïtienne se trouvent en situation d`apatridie. 4 ans après cette sentence, rien ne semble amélioré. Confusion totale par rapport à la situation de ces personnes qui vivent sans aucun statut juridique. C’est ce qu’a pu déceler une délégation du GARR lors d’une visite du 14 au 17 mars 2017 en République Dominicaine.

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle