pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar pornhub porno türbanlı sex seks hikaye türk seks hikaye seks fantezileri türbanlı seks hikaye erotik hikaye amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyali porno hd porno film izle mobil pornolar sik yalama canlı sohbet telefon sex telefonları seks itiraf cinsel hikaye porno hikaye türbanlı seks hikayeleri seks hikayeleri
18 Oct, 2017

Le GARR prend note de l’annonce relative à la  distribution des documents d’identité dont 11593 passeports, 7000 extraits d’archives et 1900 Cartes d’Identification Nationale (CIN) aux migrants haïtiens se trouvant en République Dominicaine. « Ces documents commencent à être distribués le 28 avril 2017 aux personnes qui s’étaient inscrites au Programme d’Identification et de Documentation des Immigrants Haïtiens (PIDIH). Même si le PIDIH a été officiellement fermé, nous sommes déterminés à traiter les dossiers pendants.», a indiqué Miousemine Célestin Myrtil, Ministre conseiller à l’Ambassade d’Haïti à Santo Domingo et Responsable du PIDIH en République Dominicaine, lors d’un échange téléphonique avec le GARR.

Au cours d’une intervention dans la presse dominicaine, le mardi 5 juillet 2016, le ministre dominicain de l’intérieur et de la police,  José Ramón Fadul, a rappelé  que le 17 juillet 2016 est la date d’expiration du permis de séjour de 143 000 bénéficiaires étrangers.  Une déclaration qui préoccupe les ressortissants haïtiens qui résident sur le territoire dominicain dont 130 000 sont concernés par cette mesure. 

Sous l’égide du Syndicat de l’Union des Travailleurs de Canne en République Dominicaine (UTC) et de l’organisation Batay Ouvriye, environ une vingtaine de personnes ont pris part à un sit-in, le 15 décembre 2015, devant les locaux de la Primature. Par ce mouvement, les organisateurs entendent exiger de l’Etat haïtien des documents d’identité pour lesquels les migrants ont déjà versé chacun la somme de 1000 pesos dans le cadre du Programme d’Identification et de documentation des Immigrants Haïtiens(PIDIH).

Publié dans Migrants

Une coalition de 30 organisations d'immigrant(e)s haïtiens ont manifesté dans la matinée du mardi 20 octobre 2015 devant l’Ambassade d’Haïti à Santo Domingo, en République Dominicaine. Par ce mouvement, ils/elles ont réclamé des autorités haïtiennes des documents afin de compléter leurs dossiers au Plan National de Régularisation des Etrangers(PNRE).

Le GARR a tenu une mission de suivi du Plan national de régulation des étrangers en situation de migration irrégulière (PNRE) et du Programme de documentation des immigrants haïtiens (PIDIH) à Santo Domingo, du 19 au 23 avril 2015. Cette mission visait à observer notamment, dans une perspective de droits humains, la réalité des migrants-es haïtiens qui sont à risque d’être rapatriés-es en grand nombre à la date butoir du PNRE, le 15 juin 2015.

Nous, représentants/représentantes d’associations et d’organisations de la sociétécivile d’Haïti et de République Dominicaine, œuvrant pour le droit, la justice, le respect mutuel et des relations harmonieuses entre les deux peuples et Etats qui partagent notre île, réunis àBelladère, Haïti, le 17 mars 2015 pour réfléchir sur la situation actuelle des relations entre les deux pays, avions réaffirménotre engagement de continuer àtravailler pour la paix, la concertation et la résolution, dans le dialogue, de tout problème qui concerne ces relations.

Des centaines de travailleurs migrants haïtiens provenant de plusieurs bateys dominicains ont marché une nouvelle fois à Santo Domingo, le 17 septembre 2014, pour exiger des autorités haïtiennes des documents d’identité gratuits. Ces travailleurs de canne-à-sucre qui ont vécu des décennies en République Dominicaine ont déclaré avoir grand besoin de leurs documents pour s’inscrire au PNRE et percevoir leur pension.

La première journée du Programme d’Identification et de Documentation des Immigrants Haïtiens (PIDIH) a démarré très mal, le 21 juillet 2014. Bastonnades, bousculades, jets de gaz lacrymogènes, ont été entre autres les divers obstacles rencontrés par les ressortissants-es haïtiens qui étaient venus de partout réclamer les documents d’identité  promis par les autorités haïtiennes, a appris le GARR.

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli