21 Jan, 2019

MIAMI – Janet Napolitano, Secrétaire du Department of Homeland Security, a prolongé le statut de protection temporaire pour les Haïtiens vivant aux Etats-Unis pour dix-huit mois supplémentaires, à partir du 22 Janvier 2013.

Publié dans Migrants

Les autorités dominicaines ont rapatrié 15189 ressortissants-es haïtiens dont plus de 9000 au portail frontalier de Belladère dans le Plateau Central, de janvier à décembre 2011. Le nombre d’Haïtiens/Haïtiennes rapatriés à la frontière du Nord-Est (Ounaminthe-Dajabon) s’élève à 5428 personnes selon les chiffres recueillis par l’organisme Solidarite Fwontalyè basé à Ouanaminthe. Au portail de Malpasse (Ouest) 95 rapatriés-es ont été recensés par le GARR en 2011. Sur l’ensemble des points frontaliers observés- Belladère, Ouanaminthe, Malpasse- 1923 femmes et 95 enfants figurent parmi les rapatriés-es.

Publié dans Migrants

Le gouvernement de Dilma Roussef devrait « élaborer conjointement avec les pays de transit des migrants haïtiens (La Bolivie, le Pérou, l’Equateur, le Chili…) un projet d’accueil impliquant les différents acteurs gouvernementaux et non-gouvernementaux de manière à garantir une migration sûre. », avaient recommandé des réseaux d’organisations de droits humains et d’universitaires brésiliennes dans un manifeste publié début janvier 2012.

Publié dans Migrants

A la veille de la visite de la présidente brésilienne Dilma Roussef à Port-au-Prince, 284 migrants-es haïtiens dont la moitié souffre de malnutrition se retrouvent bloqués depuis plus d’un mois au point frontalier d’Iñapari, entre le Brésil et le Pérou. La Police Fédérale brésilienne refuse leur entrée sur le territoire et la mairie péruvienne d’Iñapari a décrété, le 30 janvier 2012, l’état d’urgence dans cette localité, a appris le GARR auprès du Service Jésuite aux Refugiés pour l’Amérique Latine et les Caraïbes (SJR LAC).

Publié dans Migrants

Dans un document de propositions transmis en 2011 autour de l’adoption d’une Politique migratoire nationale, le GARR avait recommandé aux autorités haïtiennes la signature et la mise en application d’accords négociés de migration de main d’œuvre en vue de protéger les droits de ses ressortissants-es à l’étranger.

Publié dans Migrants

Ce vendredi 20 janvier vers 6 heures du matin, l’unité de Police aux Frontières du Centre de Rétention administrative des Abymes, à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, a fait embarquer deux ressortissants haïtiens dans un avion à destination de Port-au-Prince, de manière totalement inattendue, sans que les concernés en aient été informés au préalable. Cette nouvelle a été transmise au GARR par la CIMADE, un organisme de défense des droits des migrants basé au centre de rétention.

Publié dans Migrants
vendredi, 09 décembre 2011 19:15

Le GARR salue la mémoire de Sonia Pierre

« Sonia Pierre, yon pitit zile a ki pati kite nou », c’est autour de ce thème que le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) a rendu hommage, le vendredi 9 décembre 2011 à Port-au-Prince, à Sonia Pierre, directrice du Mouvement des Femmes dominico-haïtiennes (MUDHA), décédée d’une crise cardiaque le dimanche 4 décembre.

Publié dans Droits de l'Homme
mercredi, 07 décembre 2011 18:36

Adieu Sonia, la lutte continue

Des représentantes du Movimento de Mujeres Dominico-Haitianas/Mouvement des Femmes Dominico-Haïtiennes (MUDHA) fondé par Sonia Pierre, ont exprimé leurs remerciements pour le réconfort reçu en cette dure épreuve mais aussi leur volonté de continuer la lutte engagée depuis de longues années par la militante dominicaine d’origine haïtienne.

Publié dans Droits de l'Homme
mercredi, 07 décembre 2011 18:34

L’entrée au cimetière de Villa Altagracia

Comme la pente du morne Calvaire, les sympathisants-es, amis-es et familles continuent la montée vers le cimetière de Villa Altagracia situé à l’entrée de la Ville. Beaucoup sont tombés en crise et n’ont pas pu franchir l’enceinte du cimetière.

Publié dans Droits de l'Homme

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle