17 Dec, 2018
lundi, 12 décembre 2011 16:23

Le Réseau Frontalier Jeannot Succès plaide en faveur du respect des Droits Humains à la frontière

RFJS 10e Assemblée RFJS 10e Assemblée © GARR, 2011

Les Coordonnateurs binationaux du Réseau Frontalier Jeannot Succès pour la Promotion et la Défense des Droits Humains (RFJS) ont dénoncé les multiples violations de droits humains dont sont souvent victimes des commerçants-es haïtiens à la frontière haïtiano-dominicaine.

Les Coordonnateurs binationaux du Réseau Frontalier Jeannot Succès pour la Promotion et la Défense des Droits Humains (RFJS) ont dénoncé les multiples violations de droits humains dont sont souvent victimes des commerçants-es haïtiens à la frontière haïtiano-dominicaine.

« Des militaires du Corps spécialisé de Sécurité Frontalière(CESFRONT) ont souvent sous aucun prétexte, confisqué les marchandises des commerçantes haïtiennes », a déclaré le Coordonnateur national du Réseau (branche Haïti), Alexis Alphonse.

« Des Dominicains-es sont parfois victimes de violations de droits humains également quand des militaires les confondent avec des Haïtiens à la frontière. Je pense que nous devons nous battre pour promouvoir la défense du droit de tous à la frontière notamment dans les marchés. », a indiqué, pour sa part, le Coordonnateur national dominicain du RFJS, Abraham Novas Rosario.

Les deux coordinations haïtiennes et dominicaines du Réseau ont exhorté les autorités des deux pays à travailler de concert en vue de combattre la violence à la frontière.

Ces déclarations ont été produites au cours de la 8ème Assemblée du Réseau Frontalier Jeannot Succès tenue à San Juan de la Maguana (Centre de la République Dominicaine),du 26 au 30 novembre 2011, autour du thème « 10 ans de Promotion et de Défense de la Dignité humaine à la frontière haïtiano-dominicaine ».

Cette activité a reçu le soutien de l’Union européenne et de Christian Aid dans le cadre du Projet intitulé « Vers une culture de Droits Humains et une coexistence pacifique à la frontière haïtiano-dominicaine ». D’autres institutions basées des deux côtes de la frontière offrent aussi un accompagnement au RFJS. Citons en Haiti, le Groupe d’appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) et Solidarite Fwontalye ; et en République Dominicaine : Solidaridad Fronteriza et Servicio Jesuita a Refugiados y Migrantes.

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le jeudi, 02 février 2012 19:57

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle