16 Jan, 2019
jeudi, 10 janvier 2019 19:17

600 plantules distribuées à des familles de la population de Ganthier Spécial

Des personnes recevant leurs plantules Des personnes recevant leurs plantules Photo : Léo D. Pizo Bien-Aimé

 Une vingtaine de leaders communautaires ont distribué, le 5 janvier 2019, 600 plantules aux résident-e-s des sections communales et des localités respectives de Balan, Mare-Roseau, Galette-Chambon, Hâte-Cotin, Barbaco, Bonnette et du centre-bourg. Cette activité qui donne suite à une semaine de travail en atelier, rentre dans le cadre de la mise en œuvre d’une action collective initiée par les participantes et participants. Ces derniers sont des membres des organisations communautaires de base (OCB), des autorités locales (CASEC et ASEC), des étudiant-e-s, des enseignant-e-s, des écolier-e-s et des jeunes.

 

Lors des ateliers réalisés du 24 au 27 décembre 2018, les participantes et participants, sélectionné-e-s selon le principe de l’équité de genre, ont identifié des problèmes relatifs à l’insécurité, la santé, le chômage, l’eau potable, l’éducation et l’environnement. Parmi ces problèmes évoqués, le reboisement, après discussions, a été priorisé vu qu’il représente un défi majeur pour la commune de Ganthier. En tenant compte de la capacité de chaque membre, le groupe a choisi comme action de distribuer 600 plantules qui peuvent contribuer au reboisement de la commune.

Au nombre des plantules se trouvent des arbres fruitiers et des arbres forestiers tels que : des quenettiers, avocatiers, manguiers, orangers, pamplemoussiers, des acajous, des eucalyptus et des pins. Chaque famille qui a reçu une ou plusieurs plantules aura pour responsabilité de les mettre en terre. Une base de données relative aux bénéficiaires a été créée dans le but d’assurer le suivi dans environ deux mois par des membres du groupe qui ont une expertise en technique agricole.  

La cérémonie de distribution s’est déroulée au local du Collège La Référence, en présence des représentants de la Police et de la Mairie de Ganthier, du responsable de la Protection Civile au niveau de cette commune, des membres du Tribunal de paix, des délégué-e-s de ville, des autorités locales et des notables. Puis, la remise des plantules se poursuit à Balan et Hâte-Cotin.  

Les ateliers permettent aux participantes et participants de maitriser les 5 étapes dans la réalisation d’un plan d’action communautaire à savoir : la détermination de la motivation du groupe, l’examen de la situation, l’imagination du changement et l’identification de l’action, la planification de l’action et l’évaluation et le suivi de celle-ci à long terme. Ces 5 étapes sont élaborées dans un manuel « Je m’engage ensemble nous bâtissons » proposé par le Programme de citoyenneté engagée (PCE), coordonné par le GARR de concert avec une vingtaine d’organisations haïtiennes.

Utilisant la démarche du PCE, le GARR a formé une vingtaine d’accompagnateurs et accompagnatrices venant de trois communes frontalières, notamment Ganthier, Cornillon/Grand-Bois et Fonds-Verrettes. Supportée par l’organisation Pain Pour le Monde (PPLM), cette initiative vise à renfoncer la capacité du groupe concerné sur les notions de Droits Humains, Citoyenneté engagée et Action communautaire. Les accompagnateurs et accompagnatrices ont sorti chacun avec plan de restitution en vue d’initier une action communautaire.

Notons que le PCE est un programme de promotion des droits humains qui vise à contribuer au développement social, culturel, politique et économique des communautés haïtiennes en se basant sur une approche intégrée et des outils innovateurs en vue d’agir sur les questions telles que la discrimination, l’exclusion et la marginalisation qui sont de véritables barrières à la participation citoyenne et à un développement fondé sur les droits humains.

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le jeudi, 10 janvier 2019 19:21

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle