26 May, 2020
mercredi, 11 avril 2012 14:38

Lettre ouverte du Collectif des Organisations pour la Défense du Droit au Logement aux Parlementaires haïtiens

Le Collectif des Organisations pour la Défense du Droit au logement avait ainsi demandé au Parlement d’encourager l’Etat haïtien à créer un fonds pour le logement. Qu’en est-il au juste ? Le dépôt du budget ayant déjà eu lieu, peut-on savoir si les parlementaires ont déjà discuté de la question ? Ce fonds consacré au Logement peut être alimenté avec les ressources tirées de l’annulation de la dette d’Haïti, du Fonds Petro Caribe ou d’autres ressources provenant de l’aide internationale. Avec cette disposition, l’Etat sera en mesure de construire des logements sociaux pour les citoyens-citoyennes à revenus modestes et facilitera l’accès à un logement décent.

Honorables Parlementaires,

La Constitution de 1987 qui garantit à tout(e) Haïtien/ Haïtienne le droit d’avoir un logement décent a 25 ans. Le Collectif des Organisations pour la Défense du Droit au Logement profite de cette occasion pour vous adresser cette lettre ouverte dans le but de trouver des réponses quant aux différents points relatifs à la problématique du logement, soulevés à plusieurs reprises, soit à travers des correspondances, soit dans le cadre de rencontres avec des Parlementaires.

Le Collectif des Organisations pour la Défense du Droit au logement avait ainsi demandé au Parlement d’encourager l’Etat haïtien à créer un fonds pour le logement. Qu’en est-il au juste ? Le dépôt du budget ayant déjà eu lieu, peut-on savoir si les parlementaires ont déjà discuté de la question ? Ce fonds consacré au Logement peut être alimenté avec les ressources tirées de l’annulation de la dette d’Haïti, du Fonds Petro Caribe ou d’autres ressources provenant de l’aide internationale. Avec cette disposition, l’Etat sera en mesure de construire des logements sociaux pour les citoyens-citoyennes à revenus modestes et facilitera l’accès à un logement décent.

Le Collectif des Organisations pour la Défense du Droit au logement avait demandé de doter le pays d’un Plan national de logement tenant compte de la problématique de la terre et l’aménagement du territoire. Les Parlementaires ont-ils contribué pour faire de ce plan une réalité ? Il faut souligner que la politique du gouvernement Martelly instituant le projet 16/6 ne tend qu’à susciter l’apparition de nouveaux bidonvilles dans le pays. Ce qui accroît les risques d’enregistrer un bilan plus lourd en ce qui a trait aux pertes en vies humaines, au cas où une nouvelle catastrophe surviendrait.

Le Collectif des Organisations pour la Défense du Droit au logement avait également demandé au Parlement de prendre position contre les expulsions arbitraires et porté les dirigeants à trouver des solutions pour relocaliser dans la dignité les déplacés/es vivant sous les tentes. Pourtant, le Collectif constate que des actes de violences tels des incendies sont perpétrés dans les camps hébergeant les victimes du 12 janvier 2012, à la capitale. Il souhaite avoir la position du Parlement face à ces incendies déclarés dans des camps qui, outre les pertes de plusieurs centaines de tentes, ont plongé dans le deuil des familles dont les proches ont été carbonisés.

Le Collectif des Organisations voudrait connaître la réaction des Parlementaires face à la saison pluvieuse. Se souviennent-ils de la situation de plus de 500 mille personnes vivant dans des tentes rapiécées et des tôles rouillées transformées en passoires à chaque averse survenue à Port-au-Prince ?

A l’occasion du 25ème anniversaire de la Loi-mère, boussole de la nation, le Collectif des Organisations pour la Défense du Droit au Logement réclame le respect de ce Droit dont la violation a déjà causé la mort d’environ 300 mille personnes lors du tremblement de terre du 12 janvier.

Actuellement, un nouveau Premier Ministre attend d’être ratifié, et une fois la ratification obtenue, il devra présenter sa politique générale par-devant l’Assemblée. Le Collectif des Organisations pour la Défense du Droit au Logement insiste pour que la question du logement soit l’une des priorités inscrites dans cette politique. De ce fait, Il exhorte les Parlementaires à interroger le Premier ministre retenu, sur les solutions qu’il envisage pour résoudre le problème du logement en Haïti. Il souhaite que cela figure parmi les critères de validation de la politique générale du prochain locataire de la Primature.

Le Collectif a pris connaissance de plusieurs entités instituées après le 12 janvier autour de la question du logement alors que l’Etat haïtien dispose déjà d’une institution. Il s’agit de l’Entreprise publique de logements sociaux, l’EPPLS, ayant pour responsabilité de construire des logements sociaux à travers le pays. Le Collectif réclame une réforme de cette entité étatique et la mise à sa disposition de moyens adéquats pour l’aider à remplir son rôle.

D’un autre côté, le Collectif des Organisations pour la Défense du Droit au Logement salue les efforts du Parlement haïtien qui a ratifié en janvier 2012, le Pacte International pour les Droits économiques, sociaux et culturels (PIDESC). Rappelons que dans ce document, la question du logement est considérée comme un droit fondamental à garantir par les Etats signataires.

Mesdames, Messieurs les Parlementaires, lorsque vous aviez ratifié le PIDESC, vous avez placé un pion de plus pour faire respecter la dignité de ceux-celles qui vivent sous les tentes et dans des maisons aux conditions déplorables à travers le pays. Le Collectif des Organisations pour la Défense du Droit au Logement vous encourage à poursuivre dans cette voie en prenant toutes les dispositions visant à faire respecter l’article 22 de la Constitution de 1987 qui stipule : tout Haïtien doit avoir un logement décent et vivre dans des conditions sécuritaires.

Le Collectif des Organisations pour la Défense du Droit au Logement vous prie, Honorables Parlementaires, de recevoir ses salutations patriotiques.

Pour le Collectif :

Colette Lespinasse

GARR

Jackson Doliscar

FRAKKA

blog comments powered by Disqus

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle