pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyalı porno
27 Apr, 2017
lundi, 29 octobre 2012 13:57

Visite de solidarité de militants sud-africains du Droit au Logement dans les camps de déplacés haïtiens Spécial

Rencontre de la délégation avec le Collectif haïtien des Organisations pour la Défense du Droit au Logement aux Locaux du GARR Rencontre de la délégation avec le Collectif haïtien des Organisations pour la Défense du Droit au Logement aux Locaux du GARR Photo: Géralda sainville

Une délégation de militants sud-africains pour le droit au logement a visité des camps de déplacés à la capitale haïtienne et présenté un documentaire traduit en créole sur les luttes menées en Afrique du Sud contre les expulsions forcées. 

Le documentaire titré "Cher Mandela" a été projeté dans quatre sites d’hébergement de la zone métropolitaine. Il retrace la résistance des populations des quartiers populaires défavorisés d’Afrique du Sud contre les expulsions forcées, il y a moins d’une dizaine d’années. 

Face à la volonté du gouvernement sud-africain de l’époque de détruire les bidonvilles en expulsant leurs occupants par l’intervention d’hommes armés, un noyau de protestataires s’est constitué à Durban, donnant naissance à un vaste mouvement social connu sous le nom d’Abahlali Base Mjondolo, langage Zoulou qui se traduit par« Gens des quartiers populaires ». C’était en 2005.

 A Port-au-Prince, le 23 octobre 2012, le jeune sud-africain Mnikelo Ndabankulu explique : «Nous avons des droits, nous devons vivre en toute dignité. C’est l’idéal même de notre mouvement et nous continuons de lutter pour cela». Ce jeune leader du mouvement d’Abahlali Base Mjondolo est aussi l’un des acteurs principaux du documentaire « Cher Mandela » qui dénonce les expulsions massives des populations pauvres dépourvues de logement.

Selon plusieurs déplacés-es haïtiens qui ont suivi la projection, la lutte pour le respect du droit au logement s’impose aussi en Haïti car, disent-ils, «L’accès à un logement décent est loin d’être une réalité pour les environ 400 mille sinistrés-es vivant sous les tentes dans le pays». Parallèlement, «les expulsions forcées se multiplient dans plusieurs camps d’hébergement», dénoncent la plupart d’entre eux.

« Nous avons à apprendre des expériences de nos frères et sœurs venus d’Afrique », commente un déplacé du camp Avic après avoir regardé le documentaire qui a été projeté dans ce camp le mardi 23 octobre 2012.

Cette tournée sud-africaine de solidarité rentre dans le cadre d’une série d’activités réalisées par le Collectif haïtien d’Organisations pour la Défense du Droit au Logement durant tout le mois d’octobre dont le premier lundi marque  la Journée Internationale de l’Habitat.

«Lutter pour des logements sociaux dans  de bonnes conditions, c’est lutter pour une vie digne. », tel est le thème retenu cette année, par le Collectif dont le GARR est membre.

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le lundi, 29 octobre 2012 15:05

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli