13 Dec, 2018
mardi, 12 juillet 2011 21:28

Problématique des migrations haïtiennes : le CCN sensibilise les décideurs haïtiens, la société civile et la population

 

A l’initiative du Conseil Consultatif National (CCN) de l’Observation sur les migrants des pays ACP (Afrique/Caraïbe/Pacifique), s’est ouvert ce mardi au Ministère de la Culture et de la Communication un cycle de présentations-débats d’ouvrages sur divers aspects de la problématique des migrations haïtiennes.

A l’initiative du Conseil Consultatif National (CCN) de l’Observation sur les migrants des pays ACP (Afrique/Caraïbe/Pacifique), s’est ouvert ce mardi au Ministère de la Culture et de la Communication un cycle de présentations-débats d’ouvrages sur divers aspects de la problématique des migrations haïtiennes.

Cette activité s’étendra du 12 au 22 juillet 2011 et s’inscrit dans le cadre des démarches visant à « faire émerger dans le cercle de nos dirigeants et dans le grand public une conscience de ce que la migration est une question d’intérêt public, à peu près au même titre que la faim et la santé », selon les propos de l’ex-ambassadeur Guy Alexandre, conseiller auprès de l’Organisation Internationale de la Migration (OIM).

Cette semaine de sensibilisation de l’opinion publique au dossier des migrations haïtiennes, comporte la présentation d’un certain nombre d’ouvrages traitant directement ou indirectement de cette problématique à l’exception de celui du géographe Jean-Marie Théodat qui est, plutôt une réflexion orientée sur la problématique de la frontière haïtiano-dominicaine. « Ces présentations seront suivies de débats », a précisé M. Alexandre.

Cette semaine de réflexions autour de la migration, se veut également une démarche visant « à faire comprendre aux décideurs la nécessité de mettre de l’ordre dans la question migratoire », a pour sa part renchéri le professeur Francis Saint Hubert au cours de cette conférence de lancement tenue au Ministère de la Culture et de la Communication.

Certains des ouvrages en question sont en circulation depuis un certain temps, alors que d’autres sont fraîchement publiés. Parmi les ouvrages à découvrir ou à redécouvrir se trouvent « Et le neveu répondit…La migration haïtienne aux Etats-Unis » de Francis Saint Hubert , « Un monde à part, l’immigré haïtien en République Dominicaine » de Pierre Joseph Lamothe ou encore « Sur les traces des braceros », fruit d’une enquête menée par le GARR de concert avec la Plataforma VIDA.

Cette initiative qui a démarré aujourd’hui pour prendre fin le vendredi 22 juillet 2011 se veut un hommage à Mme Nicole Grégoire, cadre exemplaire du Ministère des Affaires Etrangères morte sous les décombres dudit ministère lors du séisme du 12 janvier 2010, ont rappelé les organisateurs.

Le Conseil National Consultatif de l’Observatoire National, institution sous les auspices de laquelle se réalise ce cycle de présentations-débats intègre des représentants d’institutions publiques telles les Ministères de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales, des Affaires Etrangères, des Haïtiens vivant à l’Etranger, le Rectorat de l’Université d’Etat d’Haïti, mais aussi d’autres organismes privés et internationaux comme l’Université Notre Dame d’Haïti, le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR), Sant Pon Ayiti, l’Agence Universitaire de la Francophonie et le Service Jésuite aux Réfugiés et Migrants .

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le mardi, 07 février 2012 21:18

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle