17 Dec, 2018

Le GARR salue la mémoire de sœur Maureen Fuelkell, décédée le 31 décembre 2017 à Montréal, Canada, à l’âge de 79 ans. Religieuse de la Congrégation des Sœurs de Sainte-Croix pendant  57 ans, S. Maureen Fuekell, de nationalité canadienne, a consacré  54 ans de sa vie religieuse en Haïti au cours de laquelle elle a travaillé dans de nombreuses œuvres dans différentes régions du pays, parmi elles au GARR (Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés) , qu’elle a fondé avec d’autres collaborateurs et collaboratrices en 1991, lorsque pour la première fois, le gouvernement dominicain avait décidé d’expulser massivement de son territoire des milliers de personnes de nationalité haïtienne ou à la peau noire.  De juin à septembre 1991, S. Maureen a dirigé les opérations du  Centre d’Accueil des Rapatriés Haïtiens (CARAH) que le gouvernement haïtien d’alors avait installé à l’hôpital de Bon Repos pour recevoir des milliers d’expulsés qui arrivaient dans le désarroi le plus total.  Lorsque le gouvernement issu du coup d’Etat militaire avait décidé de fermer le centre, S. Maureen, au sein du GARR nouvellement créé, avait dû prendre en charge des milliers d’expulsés qui se trouvaient encore dans le centre de Bon Repos et un peu partout à la frontière.  Elle a mené de fin 1991 jusqu’à 1994, un programme de réinsertion pour ces personnes.

Publié dans Actualité

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle