12 Dec, 2018

Les décharges de foudre ont causé la mort de Nicaisse Antoine, Rony Jean et de Lucien Vincent dans l’après-midi du 13 septembre 2018 à Lassève, une localité de la 3ème section communale de Belladère (Centre). Botreilson Frédéric, Thalande Tibaut et Mackenson Calandre ont été blessés en la même circonstance.

Publié dans Actualité

Le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) a organisé du 29 au 31 août 2018 trois journées de formation sur la citoyenneté engagée au profit des leaders communautaires de Belladère (Centre).  30 personnes (15 hommes et 15 femmes) issues de seize organisations communautaires de base de San-Pèdre, Lassève,  Baptiste, Croix-Fer,  Roy-Sec,  Cachiman,  Rocher et du Centre-ville de Belladère ont pris part à ces séances.

Cette formation visait notamment à sensibiliser les participant-e-s sur leurs responsabilités en tant que leaders communautaires et les inciter à s'engager activement pour l’amélioration des conditions de vie des résident-e-s de leur communauté.

A la fin de la formation, les participants-es se sont montrés très satisfaits. Ils ont indiqué qu’ils vont travailler en synergie afin de mettre au service de la population de Belladère les notions qui leur ont été inculquées.

Animée par Wiskins Pierre et Rigard Orbé, respectivement officier de projet et responsable de Plaidoyer au GARR, cette formation a été organisée dans le cadre du Projet Fwontyè San Fòs Kote (FSFK) exécuté par le GARR et Oxfam Italia avec l’appui financier de l’Union Européenne.

Publié dans Actualité
jeudi, 23 août 2018 19:37

Rapatriements au niveau de Belladère

Le mois de juillet 2018 a été marqué comme d’habitude à Belladère par des vagues de rapatriements des compatriotes haïtiens. Du premier au 31 juillet, 2493 personnes ont été rapatriées à la frontière. De ce nombre, on compte 76 garçonnets, 1 fillette, 195 femmes, 2221 hommes.

La Mairie de Belladère a organisé, le 24 juillet 2018, de concert avec le GARR et l'OXFAM sa sixième table de concertation locale. Environ une cinquantaine de personnes dont des autorités locales et des représentants de la société civile ont été présents afin d'enrichir les discussions.

L'objectif de cette initiative a été de continuer à discuter sur les différentes actions à entreprendre dans l'idée d'arriver à une très bonne commémoration du 70ème anniversaire de la commune en octobre prochain.

Les débats ont été très animés et ont permis aux participantes et participants d’être informés de différentes actions qui sont en train d’être menées par les autorités municipales en vue de rehausser l’éclat de la ville de Dumarsais Estimé.

A l’insu de cette table, les autorités municipales ont pris les engagements suivants : publier un arrêté communal interdisant aux habitants de sections communales de continuer à inhumer les cadavres de leurs proches dans leur cours ; s’engager à travailler en collaboration avec les autorités judiciaires et policières en vue de sévir contre tous ceux qui s’amusent à enlever des cadavres dans certains cimetières ; organiser une foire écotouristique afin de résoudre des déchets posés dans la commune, etc.

Publié dans Actualité

Un atelier binational a été réalisé, les 26 et 27 avril 2018, conjointement par le GARR et OBMICA, sur la situation des personnes affectées par la sentence 168-13 de la République Dominicaine. Lors de ces deux journées, une étude sur la systématisation des profils non résolus par la loi 169-14 a été présentée à l’assistance.

 

Publié dans GARR

Le Groupe d'Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) a organisé, le mardi 24 janvier 2017, un atelier d'échanges autour du thème "Migration et état civil: cas des migrants haïtiens en République Dominicaine". Réuni-e-s dans les locaux de l’institution, plusieurs représentant-e-s d’organisations communautaires et partenaires, de droits humains et surtout des entités publiques concernées par la question d’état civil ont pris part à cette activité.

 

Publié dans GARR
vendredi, 03 juin 2016 22:51

Flambée de choléra à Belladère

Depuis le mois d’octobre 2015, plusieurs localités de Belladère, commune du Plateau Central, font face à une recrudescence de l’épidémie de choléra. Plus d’une centaine de cas sont déjà enregistrés au Centre de Traitement de Choléra (CTC) de l’hôpital La Nativité basé dans ladite commune.

Publié dans Actualité

Divers secteurs de la société civile de Belladère (Département du Centre d’Haïti)  dont le Réseau Frontalier Jeannot Succès (RFJS), ont marché pacifiquement, le 9 mars 2015, depuis le centre ville de cette municipalité pour aboutir à la frontière d’Elias Piña. Ces marcheurs-euses entendaient dénoncer les multiples violations de droits humains commises à l’encontre des migrants-es haïtiens à la frontière et en République Dominicaine. 

La Migration dominicaine continue avec les opérations de rapatriements massifs à la frontière de Belladère, dans le Plateau Central. Seulement pour le mois d’août 2011, 838 personnes dont 18 femmes ont été reconduites à ce point frontalier.

Publié dans Migrants

 

Les données collectées sur place par le GARR révèlent qu’entre le 4 janvier et le 29 juin 2011, les autorités dominicaines ont reconduit à la frontière pas moins de 7 205 ressortissants-es haïtiens. Parmi ces rapatries-es, 6 567 hommes, 554 femmes, 13 fillettes et 71 garçonnets ont été dénombrés. La ville frontalière de Belladère (Centre) arrive en tête de liste des zones ayant accueilli le plus grand nombre de rapatriés-es pour cette période, soit 5 849 personnes.

Publié dans Migrants

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle