17 Dec, 2018

Jean Edmond et Jean Louis Dorélus, deux frères d’origine haïtienne respectivement âgés de  20 et 22 ans, ont été assassinés,  le 20 janvier 2018,  à Las Matas de Farfán, une municipalité située à la province de San Juan, République Dominicaine. Un autre ressortissant haïtien dénommé Johnny Riché  a été, pour sa part, grièvement blessé par balles le même jour, a rapporté Rigard Orbé, responsable de plaidoyer du GARR à Belladère. 

Note de presse, 8 janvier 2013

 Les autorités dominicaines de la frontière du Nord-Est ont empêché, depuis lundi 7 janvier 2013,  l’entrée sur leur territoire de plus d’un millier de travailleurs migrants haïtiens qui s’étaient rendus en Haïti pendant les fêtes de fin d’année.  Avant de laisser le territoire dominicain en décembre 2012, une association représentant ces travailleurs avec l’appui du père Jésuite, Regino Martinez, directeur/fondateur de l’organisation Solidaridad Fronteriza, avait négocié un accord avec les autorités dominicaines garantissant le retour des travailleurs après les fêtes sur leur lieu de travail.

Le GARR salue l’initiative des Archives Nationales en établissant un service de proximité pour la diaspora haïtienne. Toutefois, il souhaite un renforcement des mécanismes de contrôle afin de garantir la pleine efficacité de cette nouvelle disposition.

Publié dans Migrants

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle