19 Nov, 2018

La Commission Interaméricaine des Droits de l’Homme (CIDH) accorde un délai de  trois mois  à  l’Etat dominicain pour s’expliquer des actes de violence qui avaient été perpétrés en République Dominicaine, en 2007,  à l’encontre de Jean Wilkens Guillaume, un migrant haïtien de 47 ans.  

Carol Misoir, 23 ans, un migrant haïtien a été attaqué à coups de pierre par des militaires dominicains à Esperanza, une municipalité de la Province de Valverde au Nord de la République Dominicaine. Il a été  rapatrié à Ouanaminthe/Dajabon, le 25 octobre 2017, a rapporté Myreille Pierre, une animatrice du GARR basée à Ouanaminthe.

Zacharie, un ressortissant haïtien âgé de 23 ans, a reçu une balle au pied gauche provenant d’une arme d’un militaire dominicain qui a procédé brutalement à son arrestation alors qu’il se trouvait chez lui à Santo Domingo, le 24 juillet 2017.

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle