pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar pornhub porno türbanlı sex seks hikaye türk seks hikaye seks fantezileri türbanlı seks hikaye erotik hikaye amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyali porno hd porno film izle mobil pornolar sik yalama canlı sohbet telefon sex telefonları seks itiraf cinsel hikaye porno hikaye türbanlı seks hikayeleri seks hikayeleri
21 Oct, 2017
mardi, 18 juillet 2017 16:06

Mouvement de protestation à Carisal/Elias Piña Spécial

Mouvement de protestation à Carisal/Elias Piña Fermeture de la frontière de Carisal/Elias Piña le lundi 17 juillet 2017

Les activités commerciales ont été une fois de plus paralysées au marché frontalier de Carisal/Elias Piña (Centre), le lundi 17 juillet 2017. Des commerçantes et commerçants haïtiens manifestaient leur mécontentement contre l’incident qui s’était produit le 14 juillet écoulé où les pneus du véhicule d’un commerçant haïtien avaient été mis à plat par un projectile provenant d’une arme d’un militaire dominicain qui en était sorti blessé.

Le soldat dominicain voulait procéder à un second contrôle du camion dudit commerçant qui venait pourtant de se faire contrôler au bureau des douanes dominicaines d’Elias Piña.

Furieux du comportement du militaire dominicain, des protestataires ont dressé le lundi 17 juillet 2017, jour de marché frontalier, des drains usagers et de grosses pierres sur la route principale de la ville de Belladère conduisant au marché frontalier.

Ils ont lancé des pierres et des bouteilles en direction des chauffeurs et d’autres usagers de ce point frontalier qui voulaient  traverser les diverses barricades afin de se rendre au marché de Carisal/Elias Piña.

Les camionneurs dominicains qui désiraient entrer en Haïti étaient, eux aussi,  contraints de rebrousser chemin sous peine d’être victimes. Une situation qui avait bloqué toutes les activités commerciales à ce point frontalier, a rapporté Ulrick Camille, animateur du GARR basé à Belladère.

Plusieurs camionneurs haïtiens qui ont emprunté des routes secondaires pour arriver à la frontière de Carisal/Elias Piña ont été forcés à rebrousser chemin. Car, des protestataires avaient dressé aussi des barricades de pneus enflammés à Cachiman, à proximité de la Base d’UDMO.

Selon les témoignages, ce mouvement a été organisé également pour dénoncer les  mauvais traitements dont sont victimes au quotidien les commerçants haïtiens à la frontière.

«Nous sommes souvent victimes d’abus de toutes sortes de la part des militaires et civils dominicains. Ils n’ont aucun respect pour les migrants rapatriés et nous autres commerçants haïtiens. Nous voulons dénoncer aujourd’hui toutes ces violations de nos droits.», ont martelé quelques-uns des protestataires.

Rappelons que le 12 mai 2017, la frontière de Carisal/Elias Piña avait été paralysée pendant plusieurs heures à cause d’un mouvement de protestation contre les mauvais traitements infligés à un Haïtien par un syndicaliste dominicain.

Face à cette situation qui tend à fragiliser les relations de bon voisinage entre  Haïti et la République Dominicaine, le GARR appelle les autorités des deux pays à travailler pour l’établissement d’une culture de droits humains et d’un climat de convivialité à la frontière haïtiano-dominicaine.  

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le mardi, 18 juillet 2017 16:29

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli