pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar pornhub porno türbanlı sex seks hikaye türk seks hikaye seks fantezileri türbanlı seks hikaye erotik hikaye amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyali porno hd porno film izle mobil pornolar sik yalama canlı sohbet telefon sex telefonları seks itiraf cinsel hikaye porno hikaye türbanlı seks hikayeleri seks hikayeleri
16 Oct, 2018
vendredi, 20 février 2015 03:59

Haïti/République Dominicaine : Le Réseau Jacques Viau s’est dit préoccupé par la violence ciblant la communauté migrante haïtienne Spécial

Drapeaux des deux pays voisins. Drapeaux des deux pays voisins. Photo: Google

Dans une note de presse, le Réseau Dominico-Haïtien Jacques Viau (REDH) appelle les autorités dominicaines à prendre au sérieux l’appel à la violence lancé par un groupe de xénophobes dominicains.

Cet appel a été lancé, a rappelé l’organisme de défense des droits humains, après que le paisible citoyen haïtien Claude Jean Harry surnommé ‘’Tulile’’ eut été retrouvé mort pendu sur une place publique dominicaine, à Santiago, le 11 février 2015.

Tout en condamnant cet acte odieux, le Réseau Dominico-Haïtien Jacques Viau s’est montré aussi préoccupé par  l’incendie du drapeau haïtien suite à la mort du jeune migrant haïtien.

Selon le REDH, il existe un groupe de Dominicains qui manifestent un sentiment raciste contre la présence des ressortissants-es haïtiens en territoire dominicain. Il a cité en exemple les actes de violences  visant la communauté haïtienne ainsi que les menaces proférées ces derniers jours à l’encontre de certains journalistes dominicains dont Juan Bolívar Díaz, Amelia Dechamps, Eduardo Lora (Huchi), Marino Zapete, Edith Febles et Roberto Cabada. Ces derniers ont été accusés de «traitres à la patrie» pour avoir pris une position contraire à celle des Dominicains ultranationalistes.

«Ces journalistes dominicains exercent un travail professionnel et responsable en République Dominicaine. Cependant des Dominicains racistes veulent les faire taire par des intimidations de toutes sortes», a-t-il dénoncé.

Tout cela s’est produit, dixit le Réseau Dominico-Haitien Jacques Viau, au moment où certains secteurs réclament des éclaircissements de la part des autorités dominicaines autour de la gestion du trésor public.

 Le REDH met en garde contre tout sentiment de profonde antipathie à l’égard de la communauté  migrante haïtienne en territoire dominicain.

Il demande aux autorités dominicaines de ne pas minimiser l’appel prônant l’anti-haïtianisme lancé par un groupe de Dominicains ultranationalistes visant la population haïtienne travaillant en République voisine.

Si les autorités dominicaines ne mettent pas un terme à cette spirale de violences, la situation atteindra un niveau de détérioration incontrôlable, a conclu le Réseau Dominico-Haïtien Jacques Viau.

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le vendredi, 20 février 2015 04:34

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli