pornolar gay porno
26 Mar, 2017
vendredi, 12 septembre 2014 20:51

Violence à la frontière haïtiano-dominicaine : Un ressortissant haïtien brutalement battu à La Manigua Spécial

Des militaires dominicains du Corps Spécialisé de Sécurité Frontalière (CESFRONT) Des militaires dominicains du Corps Spécialisé de Sécurité Frontalière (CESFRONT) Photo: Google

Elie Sévère, un agriculteur haïtien de 49 ans et père de 5 enfants a été sauvagement tabassé à La Manigua (localité frontalière dominicaine de Pedernales voisine de Bois d’Orme, section communale d’Anse-à-Pitre,  Haïti) par un militaire dominicain connu sous le nom de Maxeno, dans la matinée du 12 septembre 2014, a rapporté Franck Louis, Secrétaire de la Coordination zonale du Réseau Frontalier Jeannot Succès (RFJS) à Anse-à-Pitre.

L’incident s’est produit au moment où la victime traversait la frontière pour aller travailler en territoire dominicain. Arrivé près d’un poste militaire dominicain à Don Juan, le militaire lui a fait signe de s’arrêter pour lui proposer d’aller travailler à sa solde dans sa plantation de pois. Ce que l’agriculteur haïtien a refusé.

Poursuivant paisiblement son chemin pour regagner son champ agricole, il a été suivi et rudement agressé à coups de fusil par le militaire dominicain, a indiqué Elie Sévère au militant de droits humains du RFJS.

« Le soldat m’a sévèrement frappé à la tête et au visage avec la crosse de son fusil. Et n’était-ce pas Dieu, je n’aurais pas la vie sauve.», a-t-il déclaré.

M. Sévère qui a des blessures à la tête et au visage a été transporté d’urgence à un centre hospitalier d’Anse-à-Pitre par des membres du RFJS et l’animateur du GARR dans cette commune frontalière.

Une plainte sera déposée par-devant un tribunal dominicain contre l’agresseur suite à l’obtention d’un certificat médical, a souligné Franck Louis.

Le Réseau Frontalier Jeannot Succès condamne cet acte barbare perpétré à l’encontre de ce travailleur migrant haïtien. Il exhorte les autorités haïtiennes et dominicaines à mettre tout en œuvre pour éviter la répétition des ces actes qui tendent à nuire aux relations de bon voisinage entre les deux pays de l’île.

Le RFJS appelle les autorités dominicaines à diligenter une enquête en vue de faire la lumière autour de ce cas de violations des droits humains.

 

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le vendredi, 12 septembre 2014 21:05

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli