pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar pornhub porno türbanlı sex seks hikaye türk seks hikaye seks fantezileri türbanlı seks hikaye erotik hikaye amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyali porno hd porno film izle mobil pornolar sik yalama canlı sohbet telefon sex telefonları seks itiraf cinsel hikaye porno hikaye türbanlı seks hikayeleri seks hikayeleri
21 Nov, 2017
mardi, 23 octobre 2012 18:48

Le Service Jésuite tire la sonnette d’alarme sur les violations, abus et blocages répétés à la frontière de Malpasse Spécial

Le Service Jésuite tire la sonnette d’alarme sur les violations, abus et blocages répétés à la frontière de Malpasse  Photo: Internet

Le Service Jésuite aux Réfugiés et Migrants (SJRM-Haïti) basé à Fonds Parisien veut attirer l’attention des autorités haïtiennes sur des cas d’abus dont sont souvent victimes les citoyens/nes haïtiens/nes en territoire voisin, afin qu’elles prennent des mesures adéquates pour protéger et faire respecter les droits de leurs concitoyens/nes et de travailler pour créer un climat de paix et de solidarité entre les deux peuples frères.

Dans une note transmise le 19 octobre 2012, le SJRM relate le dernier cas en date ayant conduit au blocage de la frontière, le 18 octobre, suite à un mouvement de protestation et de pression du Syndicat des Transporteurs Haïtiano-Dominicains (SYN-TRANS-HAI-DO) contre un cas d’abus subi par l’un  de ses membres en territoire dominicain.

Au cours de la soirée du vendredi 05 octobre 2012, un camion appartenant à Monsieur Fadner Losama, un Haïtien, membre du SYN-TRANS-HAI-DO, revenait de la République Dominicaine avec une cargaison en Haïti.  Au cours de ce trajet, son camion a eu une panne de pneu tout près du batey dénommé ‘‘Algodón’’, non loin de la ville de Barahona en territoire dominicain, une panne qui a duré plusieurs heures.  

selon les informations rapportées : un citoyen dominicain avait été heurté par un véhicule dans la zone indiquée ci-dessus, et avait rendu l’âme au cours de cette même nuit. Par la suite, les autorités policières dominicaines, arrivées sur les lieux un peu plus tard, ont accusé le chauffeur du camion, un Haïtien, comme le présumé auteur du meurtre de ce Dominicain. 

Suite à cette accusation, les policiers accompagnés d’un avocat ont procédé à la saisie du camion et à  l’arrestation de son chauffeur, Louissaint Icène. N’ayant pas trouvé de preuves suffisantes de son implication pour ce meurtre, les policiers dominicains l’ont libéré. Cependant, son camion a été confisqué ainsi que sa cargaison et ces autorités policières ont réclamé pour la libre circulation du camion une somme de 500 mille pesos, en guise de dédommagement.

C’est donc en réponse à cet acte arbitraire, que ce jeudi 19 octobre 2012, jour de marché ‘transfrontalier’ à Malpasse/Jimaní, que les habitants de Fonds-Parisien indignés par cette énième entrave aux droits de l’un des leurs,  ont bloqué, pour une fois de plus durant cette année, la route nationale # 4, à la sortie de Fonds-Parisien en utilisant des camions et containers vides. Ainsi, la circulation et toutes les activités commerciales et transfrontalières ont été paralysées durant toute la journée. 

A l’heure où le renforcement de l’État de droit constitue l’un des axes majeurs du programme de l’actuel gouvernement haïtien, le SJRM-Haïti encourage les autorités à agir pour arrêter ce cercle vicieux alimenté par le non-respect des lois et des protocoles d’accord, les abus et les violations des droits humains dans les relations entre Haïtiens et Dominicains dans les zones frontalières. 

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le mardi, 23 octobre 2012 19:35

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli