16 Jan, 2019
jeudi, 10 décembre 2015 21:12

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon appelle à garantir les libertés fondamentales et protéger les droits de tous Spécial

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon Photo: Google

A l’occasion de la Journée internationale des Droits de l’Homme, commémorée le 10 décembre de chaque année, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon appelle à multiplier les efforts internationaux pour préserver les droits des êtres humains dans le monde.

«Au moment où le monde est le théâtre d’atrocités à grande échelle et de violences généralisées, la Journée Internationale des droits de l’homme devrait mobiliser une action mondiale plus concertée pour promouvoir les principes intemporels que nous nous sommes collectivement engagés à défendre. », a déclaré Ban Ki-moon dans son message de circonstance.

Le défenseur des droits de l’homme a déclaré que cette année marquant le soixante-dixième anniversaire de l’Organisation des Nations Unies, l’histoire du  mouvement moderne des droits de l’homme née de la seconde guerre mondiale peut être une source d’inspiration.

M. Ban Ki-moon a indiqué que la protection des droits de l’homme doit être prise en compte avant toute chose afin de combattre les multiples violations de droits humains répétées à travers le monde. Il s’est dit engagé à poursuivre la lutte pour le respect et la protection des droits de tous avant toute chose.

«Nous réaffirmons aujourd’hui notre détermination à protéger les droits de l’homme en mettant la protection au cœur de notre action. Tel est l’esprit de l’initiative. Les droits de l’homme avant tout  qui visent à prévenir et combattre les violations à grande échelle.», a-t-il garanti.

Le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies a plaidé aussi en faveur du respect des droits des réfugiés qui ne peuvent pas jouir jusqu’à date de ce qu’il appelle la Quatrième liberté.


«Les millions de réfugiés et de déplacés sous le produit tragique de l’incapacité de garantir cette liberté», a-t-il souligné.

Ban Ki-moon en a profité pour exhorter  tous les Etats à ouvrir et  garantir à tous les migrants et réfugiés  le droit de demander l’asile sans discrimination.

«Les migrants qui cherchent à échapper à la pauvreté et au désespoir devraient eux aussi jouir de leurs droits humains fondamentaux.», a-t-il indiqué.

Le protecteur des droits de l’homme a également rappelé que jamais depuis la seconde guerre mondiale autant d’individus n’ont été jetés sur les routes. Ils fuient la guerre, la violence et l’injustice en traversant les continents et les océans, souvent au péril de leur vie, a-t-il poursuivi.

Le respect de la liberté de religion et d’expression, deux autres droits fondamentaux sur lesquels Ban-Ki-moon a aussi mis l’accent lors de cette journée du 10 décembre qui marque le soixante septième anniversaire de la Déclaration Universelle des droits de l’Homme.

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le vendredi, 11 décembre 2015 16:44

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle