pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar pornhub porno türbanlı sex seks hikaye türk seks hikaye seks fantezileri türbanlı seks hikaye erotik hikaye amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyali porno hd porno film izle mobil pornolar sik yalama canlı sohbet telefon sex telefonları seks itiraf cinsel hikaye porno hikaye türbanlı seks hikayeleri seks hikayeleri
18 Oct, 2018
mardi, 03 novembre 2015 18:23

La Fédération de l’Industrie de la Construction Dominicaine opposée à l’idée de donner une assurance médicale aux immigrant(e)s Spécial

Des travailleurs haïtiens de l'industrie de la construction dominicaine Des travailleurs haïtiens de l'industrie de la construction dominicaine Photo: OBMICA

La Fédération dominicaine de l’Industrie de la Construction a saisi le Tribunal Supérieur Administratif (TSA) afin d’empêcher que soient intégrés dans l’Assurance Familiale de Santé, les étrangers même s’ils ont un statut migratoire régulier.

Cette action vise à contrer la démarche du Conseil National de la Sécurité Sociale(CNSS) de faciliter une assurance médicale aux travailleurs migrants, a rapporté le journal dominicain en ligne, 7Dias.com.

Dans une note de presse publiée le 28 octobre 2015, les avocats de la fédération, Raphael Santos et Robert Marinez, ont essayé de montrer que le CNSS cherche à modifier avec une simple résolution, la Loi 87-01, qui crée le système dominicain de la sécurité sociale. Ils ont qualifié d’illégale et d’inconstitutionnelle cette démarche qui, selon eux, est nuisible aux intérêts de la sécurité sociale.

Les deux avocats dominicains de la fédération ont prévenu que la solution recherchée par le CNSS, en plus d’être préjudiciable au système de sécurité sociale, ne donnerait pas réellement une couverture médicale aux immigrants. Ce serait seulement un moyen de forcer les entrepreneurs à épargner des milliards de pesos pour des travailleurs mobiles, ont-ils argumenté.

D’un autre côté, les deux hommes de loi ont précisé que l’unique chose qui protège ces travailleurs est le Fonds des Travailleurs de la Construction qui a été créé par la Loi 686. Cet instrument juridique est souvent  ignoré par ces mêmes secteurs qui ont recouru pendant deux fois au Tribunal Constitutionnel afin de l’annuler, ont-ils indiqué.

Signalons qu’une étude publiée en 2012 par l’Observatoire des Migrants de la Caraïbe(OMBICA)  sur les ouvriers haïtiens du bâtiment en République Dominicaine, a montré que le travail dans la construction constitue, après celui de l’agriculture, le deuxième secteur d’activité pour les migrants haïtiens de sexe masculin en territoire dominicain.

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le mercredi, 04 novembre 2015 14:03

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli