pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar pornhub porno türbanlı sex seks hikaye türk seks hikaye seks fantezileri türbanlı seks hikaye erotik hikaye amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyali porno hd porno film izle mobil pornolar sik yalama canlı sohbet telefon sex telefonları seks itiraf cinsel hikaye porno hikaye türbanlı seks hikayeleri seks hikayeleri
21 Sep, 2017
vendredi, 03 juin 2016 22:51

Flambée de choléra à Belladère Spécial

Depuis le mois d’octobre 2015, plusieurs localités de Belladère, commune du Plateau Central, font face à une recrudescence de l’épidémie de choléra. Plus d’une centaine de cas sont déjà enregistrés au Centre de Traitement de Choléra (CTC) de l’hôpital La Nativité basé dans ladite commune.

Les autorités de la migration dominicaine n’entendent pas lâcher prise dans les expulsions de ressortissant-e-s haïtiens au niveau des points frontaliers haïtiano-dominicains. Au cours du mois de mai 2016, 2146 migrant-e-s haïtiens rapatriés et 4301 retourné-e-s spontanés ont été enregistré-e-s. 

 

 Depuis le 10 mai 2016, le Choléra refait son apparition à Baptiste, commune du Plateau Central. Dépassés par la situation, les responsables du centre de santé de la commune appellent à l’aide pour soigner les victimes.

 

Des représentant-e-s d’une vingtaine d’organisations haïtiennes partenaires d’EQUITAS, une ONG canadienne, ont organisée, les 13 et 14 mai 2016, deux journées de travail à Port-au-Prince. Cette activité a été réalisée autour du thème : « Les communautés en dialogue avec l’État pour une application des lois et politiques nationales sur la non-discrimination, la non-violence et la participation inclusive !»

Les mineurs non accompagnés ne sont pas exempts des rapatriements réalisés par les autorités dominicaines. Même si leurs expériences migratoires ne sont pas les mêmes, ils ont tous un point commun : traumatisme et illusion.

5 morts ont été enregistrés dont 2 à Colombier, première section communale de  Savanette (département du Centre), 1 à La Haye, deuxième section, 1 dans le centre- ville de ladite commune frontalière et un autre à Petit-Fond, 1ère section communale de Lascahobas.  Des maisons et des plantations ont été également saccagées par les dernières averses.

Le GARR et le Comité National de Lutte contre la Traite des Personnes ont annoncé, lors d’une conférence de presse organisée le 6 mai 2016, les prochaines actions qu’ils comptent entreprendre pour combattre la traite des personnes dans les zones frontalières. Les deux institutions en ont profité pour saluer le premier jugement rendu le 21 avril 2016 pour condamner ce crime.

Le GARR partage avec vous la correspondance adressée au chef du gouvernement haïtien, Enex Jean Charles, le 4 mai 2016 : 

Un pêcheur  dominicain connu sous le nom d’Alfred a été blessé à la tête  par des ressortissants haïtiens non identifiés dans la matinée du 2 mai 2016.  Ce qui a provoqué un vent de panique au marché dominicain de Pedernales. Des commerçant-e-s haïtiens qui s’y trouvaient, se sont empressés de vider les lieux.

Au cours d’une conférence de presse organisée le vendredi 29 avril 2016 au bureau du GARR à Christ-Roi, le ‘’Kolektif Jistis Min’’ (KJM) a plaidé en faveur d’un débat national autour de  l’exploitation minière en Haïti.

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli