pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar pornhub porno türbanlı sex seks hikaye türk seks hikaye seks fantezileri türbanlı seks hikaye erotik hikaye amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyali porno hd porno film izle mobil pornolar sik yalama canlı sohbet telefon sex telefonları seks itiraf cinsel hikaye porno hikaye türbanlı seks hikayeleri seks hikayeleri
15 Oct, 2018

Appuyé par le GARR et Oxfam, un comité haïtien chargé de réfléchir sur la dynamique du marché de Comendador a finalisé, le mercredi 17 juillet 2018, un document présentant une proposition de réglementation. Ces propositions sont issues de différents problèmes identifiés à travers le document de l’analyse des pouvoirs mais aussi de différentes rencontres organisées avec des associations des commerçantes et commerçants haïtiens menant leurs activités au marché transfrontalier.

Environ une quinzaine de personnes notamment des marchandes et marchands et des usagers/ères du marché, autorités locales, représentantes et représentants d’organisation font partie de ce comité.

Le GARR a organisé, les 23 et 24 juillet 2018, en son local à Belladère deux journées de formation sur l’assistance légale au profit des représentants d’organisations communautaires de base du Plateau central.

Une quinzaine de personnes dont 4 hommes et 11 femmes étaient venus de Cerca-La-Source, de Thomassique, de Lascahobas et de Belladère pour participer à ces deux journées. Les deux séances étaient animées par Saint-Pierre Beaubrun, le Coordonnateur du GARR, Angie Lee Gardie Petit et Harry Milien, deux responsables de projet de ladite institution.

Les objectifs poursuivis sont, entre autres, de renforcer les connaissances des participants sur les droits humains et l’assistance légale. Une présentation des principales activités d’un projet financé par « Avocat Sans Frontières du Canada » a été également faite.

Différents points ont été abordés lors de ces deux séances, notamment les caractéristiques et les obligations de l’Etat en matière de Droits Humains, les violations des droits humains et les infractions de droit commun, les agressions sexuelles et les répressions, la police judiciaire en matière de crime, et le rôle des animateurs et des animatrices. Une intervention spéciale a été réalisée sur l’enregistrement à l’état civil pour mieux orienter les participantes et participants dans ce domaine.

Les activités ont repris au point frontalier de Carisal/Comendador dans l’après-midi du 20 août 2018 suite à une rencontre entre le haut état-major dominicain du Corps Spécialisé de la Sécurité Frontalière Terrestre (CESFRONT) et les autorités locales de Belladère, a informé Ulrick Camille, animateur du GARR dans cette commune.

Une personne blessée au crâne, deux autres fracturées au dos, des plantations ravagées, 27 maisons endommagées et 7 autres totalement détruites, tels ont été les dégâts enregistrés lors du passage d’une tornade ayant frappé la commune frontalière de Fonds-Verrettes (Ouest), le 5 août 2018.

Sous le leadership du GARR, une série d’ateliers ont été réalisés de janvier 2017 à juillet 2018 dans les communes frontalières d’Haïti. Le plus récent s’est déroulé dans la commune de Ganthier, le 31 juillet 2018.

La Commission Interaméricaine des Droits de l’Homme (CIDH) accorde un délai de  trois mois  à  l’Etat dominicain pour s’expliquer des actes de violence qui avaient été perpétrés en République Dominicaine, en 2007,  à l’encontre de Jean Wilkens Guillaume, un migrant haïtien de 47 ans.  

Dans un message à l’occasion de la Journée mondiale contre la traite d’êtres humains célébrée le 30 juillet de chaque année, le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres appelle à la protection et au soutien des victimes de traite des personnes. M. Guterres s’est dit déterminé à prendre des dispositions pour que les trafiquants soient traduits en justice.

Le GARR partage avec vous l’intégralité du message du Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres :

Les autorités de la migration dominicaine continuent de durcir le ton dans les opérations de rapatriement à la frontière haïtiano-dominicaine. Durant les six premiers mois de l’année 2018, 28873 cas de rapatriement et 680 retournés spontanés ont été recensés par le GARR  au niveau des points frontaliers officiels et non officiels. Beaucoup de mineurs non accompagnés ont été dénombrés parmi lesquels 124 ont été enregistrés par le GARR. Ces données statistiques, on se le rappelle, ne correspondent pas toujours à la totalité des migrantes et migrants rapatriés.  

 

Rochenel Jean, un migrant haïtien de 27 ans, a été sévèrement attaqué à l’arme blanche par 3 civils dominicains dans la nuit du 26 juin 2017. L’incident regrettable est survenu à Juan de Herrera, une municipalité de la province dominicaine de San Juan, a rapporté Louistan Dormévil, animateur du GARR à Belladère.

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli