pornolar gay porno
28 Mar, 2017

Environ 26 personnes d’Anse-à-Pitres dont la majorité vient des sites Parc Cadeau I et II sont atteintes du Cholera. Selon les responsables du Centre de traitement du choléra (CTC) de cette commune frontalière, cette maladie aurait déjà causé la mort de 7 personnes.

La Fédération dominicaine de l’Industrie de la Construction a saisi le Tribunal Supérieur Administratif (TSA) afin d’empêcher que soient intégrés dans l’Assurance Familiale de Santé, les étrangers même s’ils ont un statut migratoire régulier.

28 ressortissant(e)s haïtiens dont 20 hommes, 4 femmes et 4 enfants ont été arrêtés à l’Avenue Maximo Gomez, le 28 octobre 2015, par la police dominicaine. Les arrestations se sont produites au moment où les migrants haïtiens tentaient de se rendre de manière irrégulière à Villa Mella, une ville  dominicaine située au Nord de Santo Domingo.

Nériel Aristide, 44 ans, père de 6 enfants a été retrouvé mort, le 30  octobre 2015, à ’’Boukan Malfini’’, localité  de El  Limón, ville frontalière dominicaine voisine de la commune de Fonds-Verrettes, Ouest d’Haïti. 

Depuis le mois de juin 2015, on assiste à un afflux massif de personnes aux postes frontières entre Haïti et la République Dominicaine. Cet exode de plus de 60 000 personnes en 2 mois  est la conséquence directe des lois dominicaines de 2010 et de 2013 visant à retirer leur nationalité aux descendants d’Haïtiens nés sur le sol dominicain après 1929.

Marius Jean, 25 ans, s’est éteint au camp Parc Cadeau II à Anse-à-Pitres, Sud-est, dans la matinée du mardi 25 octobre 2015. Ce jeune migrant haïtien est décédé suite à une forte fièvre qui a duré environ une semaine.

Junot Diaz, américain d’origine dominicaine et Edwidge Danticat, américaine d’origine haïtienne ont sollicité du Congrès américain de faire pression sur la République Dominicaine afin d’annuler la sentence rendant apatrides plusieurs centaines de milliers Dominicain(e)s d’ascendance haïtienne.

La Présidente brésilienne Dilma Rousseff,  a condamné, le 21 octobre 2015, le meurtre du jeune migrant haïtien, Sterlin  Fétière, survenu le 17 octobre écoulé à Navegantes, une ville brésilienne de l’Etat de Santa Catarina située au sud du pays. Cette information a été rapportée par le media dominicain, El Nacional.

Une coalition de 30 organisations d'immigrant(e)s haïtiens ont manifesté dans la matinée du mardi 20 octobre 2015 devant l’Ambassade d’Haïti à Santo Domingo, en République Dominicaine. Par ce mouvement, ils/elles ont réclamé des autorités haïtiennes des documents afin de compléter leurs dossiers au Plan National de Régularisation des Etrangers(PNRE).

Sterlin Fétière, un migrant haïtien de 33 ans a été tué de plusieurs coups de couteau, le 17 octobre 2015, par un groupe de jeunes à Navegantes, une ville brésilienne de l’Etat de Santa Catarina située dans le sud du Brésil.

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli