pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar pornhub porno türbanlı sex seks hikaye türk seks hikaye seks fantezileri türbanlı seks hikaye erotik hikaye amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyali porno hd porno film izle mobil pornolar sik yalama canlı sohbet telefon sex telefonları seks itiraf cinsel hikaye porno hikaye türbanlı seks hikayeleri seks hikayeleri
17 Oct, 2018

Rochenel Jean, un migrant haïtien de 27 ans, a été sévèrement attaqué à l’arme blanche par 3 civils dominicains dans la nuit du 26 juin 2017. L’incident regrettable est survenu à Juan de Herrera, une municipalité de la province dominicaine de San Juan, a rapporté Louistan Dormévil, animateur du GARR à Belladère.

Deux frères haïtiens identifiés sous les noms de Sonel et Raoul Oslin, respectivement âgés de 23  et 29 ans, ont été tués à l’arme blanche par des civils dominicains à San Juan, une province de la République Dominicaine, le 2 février 2018.

Après avoir été assassiné le 16 janvier 2018 à l’arme blanche à Bávaro, une localité de la municipalité de Punta Cana (Nord-est de la Province de La Altagracia) en République Dominicaine, Julien Ester, 28 ans, a été inhumé à  Cornillon/Grand-Bois dans la matinée du 18 janvier 2018.

Carol Misoir, 23 ans, un migrant haïtien a été attaqué à coups de pierre par des militaires dominicains à Esperanza, une municipalité de la Province de Valverde au Nord de la République Dominicaine. Il a été  rapatrié à Ouanaminthe/Dajabon, le 25 octobre 2017, a rapporté Myreille Pierre, une animatrice du GARR basée à Ouanaminthe.

Le corps sans vie d’une étudiante haïtienne Miguelita Marie Sheelove Thomas, 24 ans, a été retrouvé le 22 juin 2017 à Las Americas, à l’Est de Santo Domingo. Elle était en niveau III en Sciences administratives et Entreprises à l’université dominicaine Catolica, a rapporté Marie Smelt Fabienne Viltus, une proche de la victime.

Robert Vexilus l’un des proches des deux ressortissants haïtiens qui ont été lâchement abattus, à Los Mosquitos, une province dominicaine de Puerto Plata, réclame justice et réparation. Lors d’un entretien  avec le GARR,  le mardi 8 novembre 2016, M. Vexilus  requiert l’appui des autorités judiciaires haïtiennes pour trouver les coupables.

Le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) salue la décision du gouvernement dominicain d’étendre jusqu’au mois de juillet 2017 la validité de 143,000 permis de séjour migratoire des étrangers en République Dominicaine dont 130,000 immigrants haïtiens. Ces documents ne seraient plus valides dès le 17 juillet 2016.  Il dit prendre  note également de la déclaration faite par l’ambassadeur d’Haïti en République Dominicaine, Idalbert Pierre Jean, qui promet aux ressortissants haïtiens des documents avant l’expiration de l'extension.

S’il est facile pour plusieurs migrant(e)s haïtiens rapatriés, une fois accueillis à  l’un des bureaux du GARR de regagner leur zone d’origine, d’autres sont indécis. Contraint(e)s de rester parce qu’ils/elles n’ont nulle part où  aller. C’est le cas d’une haïtienne rapatriée avec ses deux enfants sur la frontière de Belladère/Elias Piña. Accueillie au bureau du GARR à Belladère, le 3 juillet 2015 aux environs de 7h du soir, elle explique son parcours…

L'agence des Nations Unies pour les réfugiés a appelé le Gouvernement de la République dominicaine à ne pas expulser des dizaines de milliers de personnes dont la citoyenneté a été remise en question par une décision de la Cour constitutionnelle du pays datant de 2013.

Page 1 sur 3

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli