14 Nov, 2018

Ces trois organisations de la société civile ont salué, lors d’une conférence de Presse, la création du Cadre de Coordination de l’Aide Externe au Développement(CAED), une institution qui se veut entièrement haïtienne, le jeudi 29 novembre 2012. Toutefois, ces organisations émettent des réserves quant à la structure de cette entité, qui, selon elles, n’est pas représentative des différents secteurs du pays et susceptible d’afficher les mêmes faiblesses de la Commission Intérimaire pour la Reconstruction d’Haïti (CIRH)

Version complète de la note…

L’audience qui a duré deux jours, les 21 et 22 juin 2012, au siège de la Cour Interaméricaine des Droits de l’Homme (CIDH) au Costa Rica, a été marquée par différentes interventions. Celles des victimes et de leurs représentants, des membres de la Commission interaméricaine des Droits de l’Homme, des représentants de l’Etat dominicain et des juges.

Publié dans Droits de l'Homme

La militante de droits humains, Colette Lespinasse, coordonnatrice du Bureau Exécutif du Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) a reçu, le 3 avril 2012, une distinction du Ministère à la Condition Féminine et aux Droits de la Femme pour son engagement et sa détermination à exiger le respect des droits humains de la population migrante haïtienne.

Publié dans GARR

Nous, organisations signataires de cette note, saluons la tenue de la réunion conjointe entre les présidents Joseph Michel Martelly et Leonel Fernandez. Nous estimons que la réactivation de la Commission Mixte Bilatérale doit laisser le stade de promesses pour se traduire en actes tout en priorisant les droits des citoyens-citoyennes des deux pays et pas seulement les intérêts des élites économiques et du grand capital.

Dans le cadre de la visite officielle du président Martelly à Santo Domingo, est prévue, outre la réactivation des travaux de la Commission Mixte Bilatérale, « la signature de sept accords d’entente et de coopération entre les deux pays » informe la chancellerie dominicaine. Le GARR souhaite que ces nouveaux accords représentent une avancée dans la gestion effective des thèmes liés à la migration et la frontière, dans le plein respect des droits de la personne.

« Nous avons connu une nuit horrible et épouvantable », ont déclaré au GARR plusieurs personnes vivant dans les camps KID, Acacia, Agénor, Mayard 1 et 2 dans le quartier de Christ-Roi à la capitale, au lendemain de la forte averse survenue dans la nuit du 20 au 21 mars 2012.

Publié dans Personnes Déplacées

Non à la tutelle déguisée en Haïti ! Non à la recolonisation sournoise de notre pays ! Non à la destruction de nos Institutions ! Oui à l’Auto-détermination du peuple haïtien !

Publié dans Droits de l'Homme

Par la présente, nous signataires de cette lettre, représentants/tes des organisations membres du Collectif pour le Respect des Droits des Personnes Déplacées et pour la Promotion du Droit au Logement, tenons à vous exprimer notre plus vive inquiétude par rapport à une opération de déguerpissement forcé menée, conjointement par la Police et un groupe de civils armés, contre les déplacés du camp de la Place Jérémie, dans la nuit du 20 au 21 décembre 2011.

Publié dans Personnes Déplacées
samedi, 31 décembre 2011 13:11

Meilleurs vœux

En 2011, des moments forts ont marqué la vie du GARR qui a célébré ses 20 ans de lutte pour la promotion et la défense des droits des migrants-es. Pour l’année 2012, le GARR renouvelle son engagement de travailler pour que le respect de ces droits devienne réalité.

Publié dans GARR

 Plusieurs personnalités et institutions ont été honorées par le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Refugiés (GARR) au cours d’une cérémonie d’hommages tenue le 16 décembre 2011, dans la capitale haïtienne.

Publié dans GARR

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle